Ecofilae / Media / Réutilisation de l’eau (reuse): vers une évolution des mentalités en France ?

Réutilisation de l’eau (reuse): vers une évolution des mentalités en France ?

06/02/2019

Réutilisation de l’eau (reuse): vers une évolution des mentalités en France ?

Présenté le 18 Décembre dernier, la 22 ème édition du baromètre du Centre d’Information sur l’Eau (TNS/ Sofres / CI.E) révèle la prise de conscience des impératifs liées à la gestion et à la préservation des ressources en eau. Réalisé depuis plus de 20 ans, le baromètre du CIE est le témoin de l’évolution certaine des préoccupations environnementales.

Qu’est-ce que le baromètre ?

La baromètre a été réalisé sur la base d’un échantillon de 1006 individus sondés sur une logique nationale et régionale. "La déclinaison à travers des baromètres régionaux que nous proposons pour la seconde fois dans les treize régions métropolitaines permet de challenger leurs spécificités par rapport à la moyenne des perceptions et opinions nationales", indique Marillys Macé, directrice générale du Centre d'information sur l'eau (source).

Une majorité inquiète par la dégradation des ressources en eau

Parmi les enseignements tirés par le CIE, la grande majorité des sondés expriment une préoccupation persistante au sujet de l’avenir de la qualité des ressources en eau. 64 % des sondés estiment que les masses d’eau sont polluées et que cette dégradation va continuer dans les années à venir. Les sondés admettent aussi, pour 58 %, avoir une responsabilité dans cette pollution de l’eau.

Un sentiment de pénurie

Inquiets quand à l’état qualitatif des ressources en eau, les français redoutent une pénurie d’eau dans l’avenir et dans leur région pour 59 %. La nécessité d’adopter des comportements économes en eau fait concensus et se confirme pour 88% des sondés.

reuse

La REUT (reuse) : une solution qui interpelle et fait presque l’unanimité chez les français

Au cours de nos projets et au fil des ans, nous avons pu constater un changement de mentalité des acteurs du milieu de l’eau au regard des pratiques de réutilisation des eaux usées traitées. Il reste du chemin à parcourir pour repondre aux questions, rassurer et conforter les porteurs d’idée ou de projet dans leur démarche de développement de projet durables et rentables.
L’idée de réutiliser l’eau ne gêne pas le grand public, on le perçoit au fil des quelques enquêtes réalisées en France au cours des 5 dernières années. Aujoud’hui, nous constatons que cette tendance se confirme au niveau du grand public dans le baromètre du CIE.

Les personnées interrogées accepteraient, pour 86%, d’utiliser une eau du robinet issue du recyclage des eaux usées pour leurs usages domestiques (sanitaire, nettoyage, hygiène). Mieux, les consommateurs semblent disposés à consommer des légumes arrosés avec des eaux usées dépolluées (75%). A noter, qu’au vu du très faible déploiement de la Reuse en France (qui rattrappe son retard !), il y a fort à parier que nombre des sondés n’ont pas été réellement confrontés à la question en tant qu’usager !

Quant à la contribution financière, l’évolution du baromètre montre que "l’éventualité d’une contribution financière pour améliorer la préservation de la ressource est mieux acceptée cette année »

Ce baromètre le confirme, l’évolution des mentalités est en cours, qu'attendez vous pour adopter les bonnes pratiques de réutilisation des eaux usées traitées (reuse) ? GO GO pour la Reuse, celle qui fait du bien aux territoires seulement !

Pour découvrir nos solutions dédiées à la sensibilisation et la formation vous pouvez cliquer sur l'image ci-dessous ! 

Sources : ici et ici

Formation recyclage de l'eau