Ecofilae / Références / Etude de faisabilité pour réutiliser les eaux épurées de la station de Coudoux-Ventabren

Etude de faisabilité pour réutiliser les eaux épurées de la station de Coudoux-Ventabren - 2016

Secteurs d'activité

#Agriculteurs et Vini-viticulteurs

Services

#Expertises

Partenaires

Groupe Merlin

Projet

Le syndicat intercommunal d’assainissement de Coudoux-Ventabren dans les Bouches-du-Rhône (13) a souhaité être accompagné pour la mise en place d’un projet de réutilisation des eaux usées traitées (REUT) issues de la station d’épuration de Coudoux-Ventabren.

Le projet de réutilisation des eaux usées traitées de Coudoux avait pour objectif de mettre à disposition une ressource en eaux non conventionnelle en utilisant le réseau l’ASA de la Fare les Oliviers. Les eaux usées traitées ainsi acheminées seraient utilisées en irrigation sur des parcelles agricoles (vignes, arboriculture, maraîchage, fourrage).

Actions Ecofilae

Le groupement, constitué d’Ecofilae et du Cabinet Merlin, a réalisé cette étude de faisabilité en deux phases :

  • Etude de faisabilité et montage du dossier « Appel à projet Agence de l’Eau »
  • Évaluation économique, acceptabilité du projet et rédaction de l’Avant Projet Sommaire

Le groupement a considérer le potentiel de REUT pour alimenter le réseau de l’ASA de la Fare les Olivers, mais a également évalué ce potentiel pour d’autres usages réglementés ou pas à ce jour.

A l’issue de la phase 2, la rentabilité économique et financière du projet, ainsi que des éléments techniques ont été mis à disposition du Syndicat d’Assainissement de Coudoux-Ventabren.

Clients

Toutes les références