Ecofilae / Références / Schéma directeur d’assainissement des Seychelles

Schéma directeur d’assainissement des Seychelles - 2016

Secteurs d'activité

#Collectivité et délégataires
#Agriculteurs et Vini-viticulteurs
#Bureau d'études
#Bailleurs de fond

Services

#Expertises

Partenaires

PUC

Projet

Les Seychelles subissent une pression démographique et touristique qui rend le territoire vulnérable au niveau de la gestion des eaux usées domestiques et industrielles et de leurs impacts. L’assainissement est très peu développé. PUC (Public Utilities Corporation) pilote un programme pluriannuel de développement de l’assainissement.

L’objectif de ce projet était de réaliser un schéma global d’assainissement des eaux usées et des boues d’épuration. Par une approche intégrée, ce projet visait à optimiser les liens entre les systèmes d’assainissement et d’autres secteurs (industries, agriculture...). En particulier, le projet visait à optimiser les connexions avec :

  • L’approvisionnement en eau en tenant compte de l’impact de (i) en utilisant l’eau recyclée pour l’approvisionnement en eau, l’irrigation, l’eau utilisée dans les maisons (chasse d’eau), pour des process industriels et la recharge des eaux souterraines, et (ii) l’élaboration de mesures destinées à récupérer et conserver les eaux de pluies (toitures) ;
     
  • L’approvisionnement en énergie et en déchets solides par (i) la maximisation des synergies pour valoriser les déchets (potentiel d’énergie renouvelable des eaux usées et des boues) , (ii) l’évaluation de la demande d’énergie des systèmes d’assainissement existants et futurs (iii)l’évaluation de la réutilisation des eaux usées traitées sur la demande en énergie des systèmes d’approvisionnement en eau ;
     
  • La gestion des eaux pluviales par (i) l’étude de l’impact des inondations sur les infrastructures d’assainissement et (ii) l’analyse de l’intérêt des mesures destinées à favoriser la récupération des eaux de pluie et la recharge des nappes ;
     
  • L’agriculture en analysant l’impact des eaux et boues recyclées sur la productivité et les coûts de production. La planification de l’utilisation des terres et le changement climatique ont constitué le cadre de ce schéma directeur.

Actions Ecofilae

Ecofilae a réalisé l’évaluation de la demande agricole pour les eaux usées traitées et biosolides sur les îles de Mahé, Praslin et La Digue. Cette évaluation a consisté en :

  • une revue du cadre réglementaire relatif à la qualité de l’eau, l’approvisionnement en eau, l’assainissement, le recyclage de l’eau, la gestion des déchets, l’agriculture ;
     
  • une description des principaux systèmes agricoles et cartographie des zones agricoles sur les trois îles ;
     
  • une évaluation de la situation agricole actuelle (emplacement, superficie, pratiques…) ;
     
  • une évaluation de la demande réelle et potentielle en eaux usées traitées pour l’irrigation et les biosolides pour la fertilisation et l’amélioration des sols ;
     
  • une analyse du volume d’eaux usées traitées favorable ou nuisible aux cultures en place ;
     
  • un examen théorique des finances des agriculteurs et de leurs intérêts à s’orienter vers de nouveaux engrais et cette nouvelle ressource en eaux non conventionnelle (en particulier vis à vis de l’utilisation d’eau souterraines salées sur des exploitation situées en zone côtière)
     
  • une revue des principaux freins à lever et des enjeux ;
     
  • l’élaboration de propositions et de recommandations pour des actions futures.

Cette mission a été suivie par une étude de quantification des marchés potentiels pour les produits et caractérisation des filières de transformation et commercialisation. (insérer lien vers ref de 2017)

Clients

Toutes les références